peinture 1960-1975

Une lumière du nord

La peinture d’Hesselbarth n’existe vraiment qu’à partir de ces grandes œuvres construites, d’un matiérisme sombre et profond. Passage progressif de l’abstraction géométrique à l’abstraction expressive. Compositions et personnages concentrent la force de cette lumière du nord, lumière irradiante et retenue. Il s’impose alors, par le radicalisme de sa peinture et son absence de concession, comme une figure tutélaire de la jeune scène artistique lausannoise.