peinture 1950-1955

Noirceur du maître et beauté du lac

Marcel Poncet est un professeur aimé et admiré, il connaît le métier et sait transmettre sa passion de la peinture. Les natures mortes d’alors sont structurées, construites. Les paysages d’Ouchy puis de Grèce sont d’une grande fraicheur. Y siègent déjà le sens des couleurs, leurs jeux, la tentation de l’abstraction et le plaisir de peindre.