Œuvres

Jean-Claude Hesselbarth partage sa vie entre Lausanne, Venterol, Taulignan et Grignan. Il peint dans ses ateliers de plein air et dessine dans ses ateliers sous les toits. Dès 1957, sa peinture se dirige vers un tachisme gestuel très coloré, technique à laquelle il restera fidèle. Il utilise la peinture acrylique et la dispersion sur panneau de bois, souvent rehaussé de divers matériaux. Il pratique en parallèle le dessin à l’encre de Chine, à la petite plume d’acier et au bambou taillé, sur du papier aquarelle.

Peintures et dessins classés par périodes. Reproduction : Genoud Arts Graphiques SA.